Paroisse

Samedi 29 avril, la paroisse fête la saint Benoît !

Samedi 29 Avril 2017 :

Messe à 16h à l’église Saint Martin (hameau de Carbec) – Fatouville-Grestain
Procession et Vêpres à la chapelle de l’ancienne Abbaye de Grestain

L’église Saint-Martin, datée de l’année 1060, domine la vallée de la Vilaine où se perdent les sources de Saint Méen et Saint Chéron. Elle  est dotée d’un statuaire important  comprenant  2 groupes sculptés bois et pierre et une dizaine de statues en bois polychrome ou pierre polychrome dont certaines  très anciennes sont inscrites à l’inventaire supplémentaire des objets classés parmi les monuments historiques, comme la
vierge à l’enfant (statuette en pierre polychrome du XIVème) ou Sainte Appoline tenant une tenaille (début XVIIIème).

Rappelons également que les pèlerins venaient nombreux à Carbec  vénérer saint Méen qui guérit les maladies de peau,  et saint Chéron qui fait disparaître les douleurs aiguës. On le remercie de son action bienfaisante en abandonnant sur la statue toute une collection d’épingles qui y rouillent…

Un opuscule édité par le diocèse d’Evreux le 27 mars 1865 est consacré au pèlerinage de saint Méen dans l’église de Carbec-Grestain,  et  n’a d’autre but comme il est écrit que « d’être utile aux personnes affligées de cette lèpre hideuse dont elles viennent  avec tant de confiance demander à Dieu la guérison par la puissante intercession du bienheureux saint Méen ».

 C’est  pour  redonner vie à cette église  et à l’antique chapelle de l’abbaye de Grestain restaurée et sauvée de l’oubli par Mr Nicolas Wapler que les cérémonies sont  organisées chaque année en s’inspirant des coutumes de l’époque.

Les religieux de Grestain, ordre de Saint Benoît, avaient pour habitude de se réunir le 21 mars, jour anniversaire de la mort de Benoît de Nursie, fondateur de l’ordre bénédictin, et de se rendre  en procession solennelle à la fontaine Saint-Benoît qui coulait dans l’enclos, où l’abbé procédait  à la bénédiction de la source . De même  un mois plus tard, en avril, le curé de l’église St Martin de Carbec était tenu de venir en procession avec croix et bannière à l’abbaye de Grestain.

Depuis quelques années, la paroisse Estuaire-Pays d’Auge renoue avec cette tradition ancestrale et,  après la  messe célébrée par le père J.P. Crémonési, la procession sera  emmenée par les frères de charité avec croix et bannières de la communauté Notre-dame de l’Estuaire jusqu’à  la chapelle de l’Abbaye pour assister aux vêpres suivies de  la bénédiction de la source Saint-Benoît.